Trier ses déchets de médicaments

Il y a trois mois, l »un de mes chats est tombé gravement malade et a dû subir un traitement médicamenteux prolongé, absorbant jusqu’à 10 comprimés par jour… Pour moi-même, ma famille et mes animaux, j’essaie en général de réduire l’usage des médicaments au strict minimum; et régulièrement j’épure notre boîte à pharmacie. Mais sur ce coup là, à priori, il n’y avait pas d’autres solutions qu’un traitement vétérinaire conventionnel.

Séquence émotion… aujourd’hui mon chat est sauvé 🙂

Mais bonjour la montagne de déchets produits ! Heureusement, la plupart sont recyclables. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quelques bons réflexes pour limiter l’apport de déchets pharmaceutiques chez vous

– Ne pas négliger l’automédication pour les petits maux saisonniers : avant de courir à la pharmacie, essayez le repos, les tisanes, les huiles essentielles (attention cependant, leur utilisation n’est pas anodine), les massages…

– Ne pas hésiter à recalculer les comprimés prescrits et ceux que le pharmacien va vous vendre : par exemple, il me fallait 5 plaquettes pour finir le traitement de mon chat. Or je sais qu’une semaine avant la fin de son traitement, nous retournerons chez le vétérinaire pour une visite de contrôle. Je n’ai donc acheté que 4 plaquettes et je n’achèterai la 5ème que si le vétérinaire préconise tout de même le prolongement du traitement.

– Et naturellement, à la pharmacie, refuser le ticket de caisse et le sachet en papier.

– Une fois le traitement terminé, faire un tour sur le guide de tri en ligne proposé par Eco-Emballage, en cliquant ICI par exemple.

Allez, comme vous êtes là, je vous donne l’info et je vous fais gagner du temps

Les recyclables 

Boîtes en carton : à Valence, bac bleu

Livres, manuels, notices : à Valence, bac bleu

Plaquette de comprimés ou suppositoires en métal vide : à Valence, bac jaune

Les non recyclables. Comme d’habitude, mention spéciale pour le plastique, ce gros nul de l’écologie…^^

Plaquettes de comprimés ou suppositoires en plastique vides : à Valence, bac gris

Cotons et compresses souillés : à Valence, bac gris

A donner au pharmacien ou vétérinaire

Plaquettes, bouteilles et flacons contenant encore des médicaments humains

Plaquettes, bouteilles et flacons contenant encore des médicaments animaux

Tubes de gel, pommade, même vides

Bouteilles de sirop vides

Ampoules mêmes vides

Patchs

Les autres

Lunettes et prothèses : contacter en priorité les associations humanitaires comme la Compagnie des Aidants ou Lunettes sans Frontières

Cosmétiques et produits de parapharmacie : à trier comme vos cosmétiques quotidiens

Thermomètres au mercure ou à l’alcool : à déposer en déchetterie, ils suivront un parcours spécial (toutes les déchetteries ne le font pas mais le Sytrad m’ont confirmé que c’était possible pour les déchetteries de l’agglo valentinoise)

– Les thermomètres électroniques : à déposer en déchetterie, vers le petit matériel électronique

NB : L’association « La Compagnie des Aidants » est intéressée par la récupération de matériel médical. Vous trouverez la liste à la fin de cet article.

– Les aiguilles et seringues usagées : à mettre dans une boîte sécurisée distribuée en même temps que les seringues et aiguilles. Le traitement de ces déchets est spécifique, 1 pharmacie sur 2 environ est qualifiée pour s’en charger.

– Les radiographies : à déposer en déchetterie

Je n’ai pas inventé tout ça, j’ai seulement passé quelques coups de fils (pharmacien, Sytrad), envoyé quelques mails et surtout compilé les sites suivants, qui pourraient vous être utiles : 

Le guide du tri d’Eco-Emballage, entreprise agréée par l’Etat pour organiser et promouvoir le tri sélectif : 

http://www.ecoemballages.fr/

Le site du Syndicat de Traitement des Déchets en Ardèche et Drôme (SYTRAD) : 

http://sytrad.fr/

Le site de Cyclamed, l’organisme chargé du traitement des déchets médicaux, ceux que vous rapportez à votre pharmacien notamment : 

http://www.cyclamed.org/

Le site de la Compagnie des Aidants :

https://lacompagniedesaidants.org/

Celui de lunettes sans frontières :

http://www.lunettes-sans-frontiere.fr/

Et pour finir, la phrase du jour : le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas !

Donc pour ne pas se perdre dans les consignes de tri, mieux vaut réduire les déchets à la source.

 #PrendreUnChatEnPhoto

Matériel recherché par la Compagnie des Aidants : 

Arceau de lit

Barres d’appui

Béquilles

Brosses à dents jetables

Cannes

Chaise WC

Complément alimentaire

Déambulateur

Electroménager

Enfile bas

Fauteuil de repos

Fauteuil de transfert

Fauteuil roulant

Gants de toilette jetables

Lampe de luminothérapie

Lève personne

Loupe pied flexible

Marche pieds

Pince ramasse objets

Memory box

Miroir grossissant

Mixeur bébés

Ouvre boite

Ouvre bouteille

Pèse personne

Potence de lit

Protections

Pupitre de lecture

Rambardes de lit

Scooter médical électrique

Siège de douche

Téléphone à grandes touches

Tensiomètre de bras

Table de lit

Verticalisateur

Pilulier électronique ou manuel

Tensiomètre connecté

Oxymètre connecté

Babyphone

Balance connectée ou manuelle

Trousses isothermes pour le transport de médicaments

Moniteur d’activité

ECG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *