Savoir faire son sirop maison

Avant de m’engager dans la démarche Zéro Déchet j’achetais parfois des sirops pour les rafraîchissements de l’été. J’habite dans la Drôme et les étés y sont souvent caniculaires. N’étant pas satisfaite des sirops aux couleurs fluorescentes de chez Teisseire, je me suis tournée vers une marque qui me semblait plus…plus je-sais-pas-trop-quoi… Plus « artisanale » ? Plus locale ? Moins sucrée ? Moins colorée ?

J’étais un peu perdue et, comme je fréquentais encore les grandes surfaces, j’ai succombé aux sirènes du marketing : celui qui utilise les termes de « tradition », « artisanal », « moulin »…bref, de l’industriel qui se veut « comme au bon vieux temps ». J’ai donc acheté des sirops du Moulin de Valdone parce qu’il ont une usine en Rhône-Alpes et que leur petit moulin sur la bouteille apaisait ma conscience.

Mais côté sucre et couleurs improbables, c’était pareil. Ce qui n’a rien d’étonnant quand on sait que la société du Moulin de Valdone appartient… à Teisseire.

En y réfléchissant, je me suis rappelé qu’une amie m’avait donné la recette du sirop; et que j’avais de la menthe fraîche dans mon tout petit jardin; et qu’il y en a régulièrement au marché quand c’est la saison. J’ai donc commencé mes tests par le sirop de menthe.

LES INGRÉDIENTS  ET LE MATÉRIEL

  • 1 bouteille a gros goulot

  • 150 feuilles de menthe fraîche

  • 150 gr de sucre

  • 1 litre d’eau

LA RECETTE

  • Hacher les feuilles, les mettre dans une casserole ou un bocal

  • Verser 1 litre d’eau bouillante dessus

  • Laisser macérer 24 heures

  • Filtrer

  • Verser l’infusion dans une casserole avec le sucre

  • Porter à ébullition en tournant, maintenir l’ébullution au moins 1 quart d’heure

  • Laisser refroidir et mettre en bouteille

LES CONSEILS

  • Ne soyez pas surpris-e, votre sirop sera moche et liquide, c’est la preuve qu’il ne contient que de bons ingrédients !

  • Pour ma dernière fournée j’ai remis les feuilles dans le sirop…je trouve ça bon, et ça cache un peu la couleur maronnasse du sirop.

  • Essayez de prendre le sucre roux en vrac chez Biocoop, il est cher mais c’est vraiment un bijou.

  • Sur la photo, vous voyez que la bouteille sors du frigo. c’est une mauvaise habitude que j’ai prise, ça n’est absolument pas nécessaire si vous nettoyez bien vos ustensiles, mettez suffisamment de sucre et fabriquez votre sirop en petites quantités.

 Vous le sentez, ce vrai goût de menthe ?

3 thoughts on “Savoir faire son sirop maison

  1. J’ai jamais testé, mais ma mamie en fait au cassis 🙂
    En tout cas j’aime bien ton blog ! Une vrai militante non ? ? c’est bien ! Même les petits gestes compte ! Si tous le monde en faisait autant …
    J’ai travaillée dans une association pour la protection de la nature et l’environnement et j’en ai pas mal appris depuis ca ma bien aidé 🙂

    1. Merci 🙂 C’est très encourageant de recevoir quelques compliments ! Ca motive ! Mon « militantisme » est très récent. J’ai eu envie d’être plus concrète dans mon engagement écologique. N’y pensons plus, faisons-le ! C’est ma devise 🙂 Tu as bossé pour quelle association, si ce n’est pas indiscret ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *