To do list ZD #5 Les dix médias à consulter pour s’inspirer dans sa réduction des déchets

La littérature, les blogs, les vidéos sur le thème de la réduction des déchets sont très nombreux. Je ne vous livre que ceux qui m’ont vraiment aidée à réduire efficacement mes déchets, sans nuire à mon confort et à mon budget. Il ne s’agit que de sources d’inspiration et non d’injonctions ! Pour être pérenne, la réduction de nos déchets domestiques doit être adaptée à notre mode de vie.

Les livres…

1 ** Zéro Déchet – Béa Johnson

Comment Béa Johnson, son mari, leurs deux ados et leur chien produisent un bocal de déchets par an. Et comment le minimalisme les a aidés dans cette démarche.

telechargement-1

2 ** Ze guide – Jérémie Pichon et Bénédicte Moret

Un guide très rigolo pour se lancer dans l’aventure Zéro Déchet sans se prendre la tête. Pas de culpabilisation dans ce livre, mais beaucoup de bonnes idées !
telechargement-2
3 ** L’art de la simplicité – Dominque Loreau
Des conseils pratiques pour adopter un style de vie minimaliste, et beaucoup de réflexions sur la richesse d’une vie détachée des possessions matérielles.
997062_15dd92e72f214755a360f76cf429a12f-mv2
4 ** Vers la sobriété heureuse – Pierre Rabhi

Ode à la vie simple et au respect de cette vie, proposée et mise en pratique par Pierre Rabhi. Un livre très inspirant qui valorise tous les activismes, aussi modestes soient-ils.

997062_820fcb71981d43e9b888822650d26180-mv2

Les films…

5 ** Demain – Mélanie Laurent, Cyril Dion

Après le constat alarmant, place aux initiatives en faveur de la protection des ressources et du respect de l’être humain. Un film plein d’optimisme.
997062_36c139a29d2e46819a734d57bdd613bf-mv2

6 ** Super trash – Martin Esposito

Caméra au poing, au milieu d’une décharge. Déchets industriels et ménagers, cadavres humains…tout y passe.
997062_603c56a06b3e4dfe9cb038560215084f-mv2
7 ** Trashed – Candida Brady

Où l’on suit l’acteur Jérémy Iron pour un tour du monde de notre production de déchets et des solutions qui existent et ne demandent qu’à être développées. Un slogan à retenir : No place for Waste.

telechargement-1

Les sites internets/blogs…

8 ** Zero Waste France – https://www.zerowastefrance.org/fr

Le Centre national d’Information Indépendante sur les Déchets, association citoyenne créée en 1997 s’est emparé du concept Zéro Déchet et en à fait son principal sujet de communication depuis 2014. Plein de documents à télécharger, dont le « dico des déchets ».

997062_cd13e4d3a3a74ce9beadb83bdfc7db81-mv2

9 ** Consoglobe – http://www.consoglobe.com/

Une mine d’infos, d’astuces, d’idées, de données…

997062_812c5942623c404f9f862ab9d9d6079a-mv2

10 ** Rob Greenfield – http://robgreenfield.tv/

Le bien nommé Greenfield multiplie les actions en faveur de la réduction de son empreinte écologique. Un vrai trésor d’inspiration !

telechargement-3

 

Et terminons cette liste par…

http://poubellelavie.org/

Le blog du collectif qui se développe en Drôme-Ardèche !

POUBELLE LA VIE

Save the date ! Jeudi, tous au Cause Toujours !

La démarche de Christine 

Dans la Drôme, la démarche Zéro Déchet fait des émules. C’est le cas de Christine qui s’est lancée depuis deux ans dans la réduction de ses déchets. Elle en parle dans son blog:

http://reduire.canalblog.com/

Son témoignage, plein de bon sens, sans dogmatisme ni culpabilisation m’a beaucoup inspirée. Et étant drômoise également, nous avons pu échanger quelques astuces ou bonnes adresses près de chez nous.

Une histoire de yaourt

C’est notamment grâce à Christine que j’ai trouvé du lait en vrac ailleurs qu’à la ferme du Valentin. Elle m’a indiqué deux distributeurs automatiques (l’un à Toulaud, l’autre à Charpey pour ceux qui sont du coin). C’est en partie grâce à elle que je peux fabriquer mon propre yaourt, source d’une grande satisfaction personnelle (oui, je me satisfait de peu) et surtout un soulagement pour ma poubelle. Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous conseille d’ailleurs d’adopter ma technique pour la fabrication du yaourt; technique qui vous demandera un équipement très pointu : un bocal et un bonnet !

Mais revenons à la démarche de Christine 

Elle vous dira tout jeudi, lors d’une causerie dans un des endroits très chouettes que j’affectionne à Valence : le café associatif, le Cause Toujours. Le café organise régulièrement de plaisantes causeries, où chacun vient avec ses questions, ses propositions et où l’échange se fait dans le respect et autour d’une des nombreuses douceurs que propose le café.

On récapitule

Causerie « Réduire votre empreinte sur l’environnement par la réduction des déchets », au Cause Toujours (8 rue Gaston Rey 26000 Valence – 09 73 11 85 75)

Jeudi 5 janvier 2017 à 19h

(et non pas 19h30 comme indiqué sur le programme!)

logopetit

 

Des idées pour un Noël sans déchets

Cet article arrive un peu tard, j’en conviens ! Ceux qui me côtoient savent déjà que j’ai décroché un nouveau job, qui a pas mal bouleversé mon planning zéro déchet. Mais qui reste dans le thème puisque c’est dans une ressourcerie que je vais m’investir defaçon un peu plus pro.

Allez, sans plus attendre, je vous propose en vrac les idées auxquelles je pense, pour un Noël respectueux de nos trois maisons : notre corps, notre logement et notre planète.

Des idées comme cela il y en a des centaines que vous pouvez trouver sur internet. Ici, je vous donne juste un peu d’inspiration !

wp_20161201_003-1

Les incontournables cadeaux de Noël

Incontournables ? Vraiment ? Et si vous limitiez leur nombre cette année ? Pour limiter votre impact, pour les acheter de meilleure qualité et pour que vos proches en profitent vraiment. Voici tout de même quelques idées : il y en a pour tous les budgets. J’ai déjà essayé la plupart avec succès.

  • 1 panier garni de produits alimentaires ou cosmétiques locaux
  • 1 panier garni de produits alimentaires ou cosmétiques faits maison
  • Des livres sur le sujet de la réduction des déchets si vous sentez que vos proches sont dans l’attente de conseils : rendez-vous dans la Médiathèque si vous ne savez pas quoi acheter
  • Des cosmétiques éco-responsables : j’en ai testé quelques uns de la marque Pachamamai
  • Une gourde Qwetsch en inox
  • Un vêtement éthique
  • Une série DVD achetée d’occasion ou téléchargée : offrez-la sur clé USB dans une jolie boîte faite maison
  • De la musique sur une clé USB
  • Un bon pour : un spectacle, un concert, un soin, un ciné, un restau, un we (organisé par vos soins)…
  • Un kit zéro déchet : lingettes, sacs à vrac…
  • Un objet convoité, d’occasion : la Bon Coin est votre ami ! Notez que les enfants ne seront pas fâchés d’avoir un jouet d’occasion si vous leur expliquez votre choix et si vous donnez toute votre créativité dans l’emballage du cadeau 😉

Pour emballer tout ça ?

Vous n’en n’avez pas marre de la montagne de papier cadeau kitch après la passage du gros bonhomme rouge ? D’autres jolies solutions existent !

  • Utiliser des matériaux de récup’ : jolis papiers cadeaux, jolis emballages (papier de soie des chaussures par exemple), jolis tissus récupérés, belles images dans les revues…
  • Tester la méthode furoshiki 

On passe à table ?

Là encore, si on choisissait moins mais mieux ? Le repas sera-t-il plus convivial si vous prévoyez à manger pour 20 alors que vous êtes 5 ?

  • Planifiez vos repas de fêtes à l’avance
  • Faites une liste de courses et respectez-la
  • Fuyez les supermarchés et leurs montagnes de produits en promo et couverts de paillettes
  • Allez plutôt faire le marché, rencontrez vos producteurs locaux, découvrez votre coopérative de producteurs, votre AMAP, votre Ruche qui dit Oui : c’est le moment de faire le plein de bon produits de chez vous
  • Prenez le temps de faire un maximum de plats vous-même : vous régalerez vos convives, vous serez fièr-e de vous et vos repas seront sans doute plus sains
  • Et pourquoi ne pas réduire un peu les produits d’origine animale ? Les produits animaux ont un impact négatif sur la santé de notre planète et de nos corps.Vous manquez d’inspiration ? Moi en ce moment j’aime assez le blog de Mélanie : Le cul de poule

C’est jouable, non ?

« Je t’affiche! »#1 – Distribution de fessées et de bisous.

Depuis que je me suis lancée dans la démarche zéro déchet, je reçois des messages d’une nature un peu particulière. En effet, mes proches me font part de leurs progrès dans la réduction de leurs déchets, photos à l’appui. Ces messages me font tellement plaisir et me donnent tellement d’espoir pour notre petite planète que j’ai envie de rendre hommage à leurs efforts…et de coller une tarte aux grandes enseignes qui auraient les moyens d’en faire aussi mais qui n’en font pas !

Je tente donc l’instauration d’une nouvelle série sur ce blog  :

« Je t’affiche ! » 

On commence ?

Un bisou à V. qui a décidé de retourner le courrier non-sollicité aux envoyeurs ! Refuser ce courrier superflu c’est refuser le gaspillage de nos ressources et le matraquage publicitaire.

vincent

Une fessée aux grandes enseignes du quartier de Laye à Saint-Marcel-les-Valence. Non merci aux biens de consommation sur-emballés !  #Arteis #Castorama #Babou

wp_20161129_005-2-1

Vous souhaitez encourager la réduction des déchets ? Envoyez moi une photo de vos astuces zéro déchet ou bien des déchets que vous croisez, avec si possible le nom de la grande enseigne qui les a produit et vendu. Indiquez-moi si vous souhaitez rester anonyme ou si je peux publier votre prénom.

Merci à tous les Zorro du Zéro déchet ! 

sans-titre-1

Il n’y a pas que le beaujolais nouveau dans la vie…

telechargement

source

…il y a aussi la 

Semaine Européenne de Réduction des Déchets.

(restez encore un peu, ça n’est pas si ch*ant que ça en a l’air)

Et ça commence ce samedi 19 novembre. Cette initiative a pour objectif  « de sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et de donner des clés pour agir au quotidien aussi bien à la maison, au bureau ou à l’école, en faisant ses achats ou même en bricolant. » Vous trouverez le programme national ICI.

Si vous habitez Valence, venez avec moi, on va faire la tournée des… déchetteries ! Avec des escales « beaujolais nouveau », pourquoi pas ! Pour commencer, je vous ai concocté une causerie ce samedi et puis j’ai repéré d’autres événements auxquels j’aimerai assister. Pour ceux qui ne se déroulent pas à Valence, on peut covoiturer.

visuel_affiche_serd_2016

Prêts ? A vos agendas !

  • Samedi 19 : Apéro / causerie au Valence Atelier Libre / 13bis rue Montplaisir 26000 Valence / 10h-12h 

Je vous propose un apéro au VAL pour vous parler de mon engagement dans le mouvement Zéro Déchet. Chacun peut apporter un petit quelque chose à grignoter ou à boire pour accompagner la discussion (végétalien si possible afin que tout le monde puisse se régaler). Faisons de cette matinée un moment de partage d’idées ou de questions sur la réduction de nos déchets ultimes. Pour ceux que cela intéresse, l’atelier peut être précédé d’un tour au marché du centre ville, où nous pouvons trouver de bonnes choses pour l’apéro.

Inscriptions et informations : maudmorel@outlook.com

  • Mardi 22 : Visite guidée de la déchetterie de Romans-sur-Isère par une valoriste du réseau Nouvelle R  / Avenue de la Déportation 26100 Romans-sur-Isère / 14h-17h

Présence d’une valoriste de Nouvelle R afin d’expliquer le fonctionnement du conteneur réemploi : objets concernés, réutilisation des objets par des associations locales, définition d’une ressourcerie…

  • Mardi 22 également : Echanges et discussions sur le compostage collectif et le gaspillage alimentaire, animés par l’association Compost et Territoire / Place Saint Jean 26000 Valence / 16h-19h

Le mardi soir c’est aussi le jour du marché de producteurs des halles Saint Jean. Venez avec votre panier à provisions et vos sacs en tissu !

  • Mercredi 23 : Visite du centre de tri du SYTRAD (SYndicat de TRaitement des déchets Ardèche Drôme) et présentation sur l’éco-consommation / 7, rue Louis Armand 26800 Portes-lès-Valence / 10h

Inscription obligatoire: – par internet: http://pie.dromenet.org – rubrique agendas évènements – par téléphone: 04 75 79 04 47 – par mail: mm@dromenet.org (RDV à 10h00)

  • Vendredi 25 : Visite de la déchetterie de Bourg-de-Péage par une valoriste du réseau Nouvelle R / La Maladière 26300 Bourg-de-Péage / 9h-12h

Présence d’une valoriste de Nouvelle R afin d’expliquer le fonctionnement du conteneur réemploi : objets concernés, réutilisation des objets par des associations locales, définition d’une ressourcerie…

  • Dimanche 27 : on termine la semaine en s’amusant ! Jeux et stands sur la prévention des déchets / Esplanade de la Mairie 26120 Montelier / toute la journée

Stand de sensibilisation à la réduction des déchets, animations et jeux sur le compostage, le réemploi, le non gaspillage alimentaire, le tri des déchets … En collaboration avec le SYTRAD.

Il y a beaucoup d’autres événements, n’hésitez pas à feuilleter le programme.

Alors, vous venez avec moi ?

 

A vos agendas ! Une soirée pour commencer à réduire nos déchets.

 

L’association valentinoise Passerelle Nature organise une soirée intitulée :

« Les déchets : idées, trucs et astuces pour s’en libérer »

Chacun.e est invité à venir partager ses idées, astuces et bonnes pratiques en vue de la réduction des déchets domestiques. Un atelier sera également proposé pour apprendre à confectionner soi-même son déodorant; et ainsi, économiser de nombreux déchets tout en préservant sa santé.

Alors, pour commencer dès maintenant à prendre soin votre planète, de votre santé et de votre porte-monnaie, rendez-vous :

Jeudi 20 octobre

De 19h30 à 22 h

A la MJC du Grand Charran

61 avenue du Grand Charran 26 000 Valence

Pour contacter Passerelle Nature : 

06 81 46 32 62 – contact@passerellenature.fr 

A priori il n’est pas nécessaire de réserver. Par contre, il est souhaitable d’apporter un petit récipient pour pouvoir emporter son déo maison.

>L’événement sur facebook : c’est par ICI

>L’agenda de Passerelle Nature pour y trouver d’autres événements intéressants : c’est par LA

La minute iconoclaste

Ce matin j’ai envie de râler.

Contre les critères normatifs de la beauté encore et toujours proposés par certaines publicités, et qui nient la vraie nature du corps des femmes :

– Le critère de la minceur

– Le critère de la peau glabre

– Le critère de la peau bronzée

– Le critère de la peau uniforme

…et j’en passe.

Alors que nous ressortons les maillots de bains de leur placard, protestons contre la diffusion de cette idéologie! Voici une petite série iconoclaste que j’avais réalisé en 2014 et qui me semble toujours d’actualité…

3

1

2

4

Pour être tout à fait franche, beaucoup d’initiatives promeuvent une diffusion raisonnée du corps de la femme, et ce depuis longtemps. Alors s’il faut absolument voir des femmes à poil dans les médias ou dans l’art, je préfère autant qu’elles ressemblent…

…aux magnifiques photos de Ben Hopper

Pour voir toute la série « natural beauty » c’est ICI

…aux adorables dessins de Mana

 Pour voir les autres dessins du projet « The giant Blossoming » c’est ICI

…aux touchantes photos de Laura Defalle

 Pour voir toutes les photos du projet « No oppression » c’est  ICI

…à la une de Elle il y a 10 ans

Omar Khayyam

D’après ma propre expérience et d’après les témoignages que j’ai pu récolter sur la toile, l’engagement en faveur du Zéro Déchet s’accompagne souvent d’une remise en cause profonde de nos habitudes de vie, de nos projets, de nos aspirations personnelles. Je sais aussi qu’elle apporte son lot de doutes, de frustrations, de confrontations, inhérentes à tous les changement de vie. Aussi, pour nourrir ces réflexions j’ai décidé de puiser cette fois-ci dans la poésie d’Omar Khayyam, poète persan du XIIème siècle, auteur de très jolis Quatrains.

(NB la Perse est l’actuel Iran)

En voici quelques passages, rien que pour vous…

Tu n’as pas aujourd’hui de pouvoir sur demain; l’anxiété du lendemain est inutile.

Si ton cœur n’est pas insensé, ne te soucie même pas du présent ;

Sais-tu ce que vaudront les jours qu’il te reste à vivre ?

***

Le ciel et l’enfer sont en toi.

***

A cette minute même, comprend donc que tu t’es point comme ces herbes qui reverdissent après avoir été  cueillies.

***

Limite tes désirs des choses de ce monde et vis content.

***

Nous avons, dans la pauvreté, découvert de grandes richesses.

***

Suppose que tu n’existes pas et sois libre.

Inspirant, non ?

Conférence de Béa Johnson à Lyon, le 8 juin 2016

Après avoir lu le livre de Béa Johnson, Zéro Déchet, j’ai appris avec plaisir qu’elle donnait une conférence à Lyon. Ni une, ni deux, je réserve un aller-retour en covoiturage via le site de blablacar. Le covoiturage est un mode de déplacement que j’utilise depuis plusieurs années. Jusqu’à présent, tous mes trajets se sont très bien passés, que je sois conductrice ou passagère.

Crédits : blablacar.com

Je profite de cet article pour vous rappeler les nombreux bénéfices du covoiturage :

– Economies sur le prix de vos déplacements

– Economies de carburant et donc de ressources naturelles, de pétrole notamment

– Economies d’émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère

Mais également :

– Un trajet à papopter, qui passe donc plus vite !

– Des rencontres sympathiques, touchantes, amusantes

– Des découvertes culturelles : musiques, langues

– Un échange multi-générationnel : le covoiturage est maintenant pratiqué par des personnes de toutes les tranches d’âge

Mais revenons à la conférence 🙂

Si vous n’avez pas lu le livre de Béa Johnson, c’est un bon moyen de comprendre rapidement sa démarche et d’écarter d’éventuels préjugés.

Si vous l’avez lu, c’est un bon rappel de vos engagements en faveur du Zéro Déchet. J’ai trouvé intéressant également d’observer l’attitude de Béa Johnson, face aux sceptiques notamment.

En effet, la confrontation avec les sceptiques et la promotion de ce mode de vie auprès de mon entourage s’avère être une de mes principales préoccupations. Les déchets venant des amis ou de la famille sont souvent accompagnés de bonnes intentions ou de traditions très ancrées (les cadeaux de Noël par exemple). Ils sont donc nettement plus difficiles à faire diminuer. On se heurte ici aux convenances.

Les conférences de Béa Johnson sont gratuites, et vous trouverez toutes les dates sur son site, ICI exactement.

Et vous ? Avez-vous lu son livre ? L’avez-vous entendue en conférence ?